SeTe : Sécheresse et Territoire

SeTe

Statut du projet

en cours

Typologie

Projet simple

Date de début des activités

09.10.2023

Localisation

Alpes-Maritimes, Vallée d’Aoste, Cuneo, Imperia

L’objectif du projet SeTe est d’atténuer les effets des risques liés à la sécheresse pour protéger et préserver les environnements naturels des zones intérieures et périurbaines. Dans un contexte de phénomènes météorologiques de plus en plus violents et récurrents (sécheresses, inondations), il semble nécessaire de développer des outils, et en l’occurrence un plan stratégique transfrontalier franco-italien pour permettre une transition écologique et une gestion coordonnée du patrimoine naturel forestier, tout en réduisant l’empreinte hydrique (eau verte, eau bleue, eau grise).

Ce plan s’articulera autour de deux axes :  

  • La préservation hydraulique des sols ;
  • La création de zones de stockage via des solutions fondées sur la nature.

La régulation des eaux de pluie sur le territoire pourra se faire avec des « infrastructures bleues durables », pour faciliter l’interception, le stockage et/ou, au besoin, la libération progressive de l’eau.

La réduction de la ressource en eau pourra également avoir un impact négatif sur sa qualité. Il s’agira ainsi d’étudier cet impact afin d’imaginer des mesures d’atténuation et les contraintes potentielles en matière d’utilisation de l’eau.

Chef de fileProvincia di Imperia

Autres bénéficiaires Regione Autonoma Valle d'Aosta
Provincia di Cuneo
Communauté d’Agglomeration de la Riviera Francaise
ANCI Liguria
Groupement d’Intérêt public – Agence des Villes et Territoires Méditerranéens Durables
Ea éco-entreprises

Contacter le chef de file du projet programmazione_progetti@provincia.imperia.it

Bénéficiaires

Chiffres clés :

 

Budget total

Budget FEDER

Contreparties

ITALIE

1 781 250

 1 425 000

356 250

FRANCE

1 014 301

811 440,80

202 860,20

TOTAL

2 795 551 € 

2 236 440,80

559 110,20

Activités, impacts, résultats :

Les partenaires du projet SeTe élaboreront un plan d’actions systémiques et intégrées qui permettront de rendre le territoire plus résilient et mieux gérer la ressource en eau.  Des zones de stockage (mini-lacs, zones de recharge des eaux souterraines, etc) seront réalisées grâce à des solutions fondées sur la nature.

Le projet vient apporter une réponse aux différents risques dus à la sécheresse comme les incendies ou les conflits d’usage ou la mise en péril de la biodiversité.

Le rétablissement de l’équilibre hydrique des aquifères permettra à la fois de limiter les phénomènes de sécheresse et de contrer le biseau salin des zones côtières.

Le plan d’actions définira les actions à mener en fonction du contexte paysager des différentes zones du territoire concerné, et impliquera les acteurs territoriaux et les citoyens locaux.

Le projet SeTe permettra d’enclencher une dynamique d’échange des bonnes pratiques, la mise en œuvre d’actions pilotes et d’un système de partage de la ressource en eau en cas de besoin. 

Le saviez vous?

Le saviez vous?

Le concept de Solutions fondées sur la Nature est utilisé depuis la conférence des Parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) en 2009, à Copenhague. L’UICN les définit comme des « actions visant à protéger, gérer de manière durable et restaurer des écosystèmes naturels ou modifiés pour relever directement les défis de la société de manière efficace et adaptative, tout en assurant le bien-être humain et en produisant des bénéfices pour la société. »

Les temps forts du projet

12 déc 2023

Réunion de lancement du projet et premier COPIL

La réunion de lancement du projet et le premier COPIL ont eu lieu à Imperia, au cours de laquelle les partenaires ont posé les bases méthodologiques pour mettre en place le travail pour les 36 prochains mois du projet.

22 fév 2024

Ces projets pourraient vous intéresser