Présentation du programme

Interreg ALCOTRA

Interreg ALCOTRA est un programme financé par l’Union Européenne qui a pour objectif de renforcer la cohésion entre régions frontalières françaises et italiennes.

ALCOTRA est financé par le FEDER (Fonds Européens de Développement Régional) et apporte son soutien aux projets qui contribuent à la croissance économique et sociale des territoires transfrontaliers franco-italiens.

Le défi d’ALCOTRA est de répondre aux besoins communs des populations voisines, en donnant vie à des initiatives qui respectent les différences culturelles, le patrimoine naturel et contribuent à l’enjeu de la transformation numérique.

Programme Opérationnel Interreg VI ALCOTRA 2021-2027

Plaquette Interreg VI ALCOTRA 2021-2027

Cette sixième programmation 2021-2027 s’élève à 182,33 M€ et finance des initiatives en accord avec les 5 défis majeurs de l’Union européenne.

Priorités

Innovation et recherche
Environnement
Inclusion sociale
Approche territoriale
Dépasser les obstacles transfrontaliers
Interreg

ALCOTRA est un programme Interreg, instrument de l’Union pour soutenir la solidarité et la croissance économique entre les régions et les pays européens.

À travers la politique de cohésion, l’Union européenne ambitionne de créer un territoire européen plus inclusif, résilient et capable de répondre rapidement aux défis de la transition verte et numérique.

Les programmes Interreg sont essentiels pour chercher des solutions et améliorer le bien-être des citoyens dans des domaines tels que la santé, l’environnement, la recherche, l’éducation, les transports, l’énergie durable et bien d’autres encore.

Dans le contexte post-Covid 19, la politique de cohésion est devenue encore plus indispensable pour assurer la relance durable de l’Union et offrir une croissance et une compétitivité efficaces pour toutes ses régions.

 > Voir la vidéo sur la politique de cohésion

Il existe trois types de programmes Interreg :

Transfrontaliers

Également connus sous le nom d’Interreg A, ils favorisent l’échange et le développement économique et social des régions transfrontalières par la promotion de projets transfrontaliers.

Les citoyens de ces territoires partagent souvent des défis communs qui restent des obstacles, notamment parce qu’il n’existe pas de législation ou d’administration conjointes.

ALCOTRA s’inscrit dans ce volet transfrontalier : dans sa mission, le Programme se propose de promouvoir le développement du territoire de vie des citoyens italiens et français en respectant leur variété culturelle, administrative, géographique, etc.

Transnationaux

La coopération transnationale implique plusieurs régions dans plusieurs pays et soutient des investissements massifs dans l’innovation, l’environnement, l’accessibilité, les télécommunications, le développement urbain, etc.

Une approche commune sur des thèmes communs permet de renforcer la dimension européenne sur les territoires régionaux également.

Interrégionaux

La coopération interrégionale couvre tous les États membres de l’Union européenne.

Elle fournit et diffuse les bonnes pratiques des régions les plus prospères pour soutenir le développement des zones les moins favorisées.

EUSALP

Pour apporter des bénéfices concrets aux territoires, l’Union européenne propose des stratégies de coopération au niveau macro-régional. EUSALP (dite SUERA en français) est la stratégie macro-régionale de l’Union européenne pour la région alpine.

Signée en 2013, la SUERA ambitionne d’améliorer la qualité de vie des populations et le développement durable des territoires et des systèmes économiques et sociaux transfrontaliers, à travers une coopération qui intègre économie, environnement et services aux citoyens.

La stratégie macro-régionale permet de mettre en œuvre une action conjointe et concertée, favorisant une collaboration entre l’Union européenne, les Etats membres et les régions. ALCOTRA s’inscrit dans la stratégie de la SUERA en intégrant ses priorités dans les projets soutenus.

La présidence de de la SUERA est actuellement assumée par l’Italie et s'engage à :

Faire de la SUERA la première macro-région européenne neutre en carbone.

Conformément à l’Action pour le climat de l’UE et au Pacte vert européen, les municipalités couvriront leurs besoins énergétiques exclusivement à partir de sources d’énergie renouvelables locales, et afficheront le taux le plus élevé de rénovations de bâtiments écoénergétiques d’Europe.

Favoriser le développement durable du territoire de la SUERA et adapter l’innovation technologique.

Le développement durable et le processus de numérisation représentent des potentiels importants pour la modernisation des zones périphériques de la région alpine. Dans ce contexte, la promotion des villages intelligents et des régions intelligentes joue un rôle central.

Faire de la région alpine un lieu de travail et de vie attrayant pour toutes les générations.

Plusieurs zones géographiques de la SUERA sont confrontées à une variété de défis socio-économiques causés par le vieillissement de la population et les mouvements migratoires des jeunes.