Retour au projet plan

PAYS RESILIENTS

Statut du projet
en cours
Thématique
Prévention des risques
Date de début d’activités
12/06/2019

Localisation
Alpes-Maritimes, Cuneo, Imperia, Ligurie, Piémont, Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur

Résumé

Le territoire ALCOTRA, et en particulier celui impliqué dans ce projet, est un territoire de valeur mais fragile et exposé aux risques environnementaux par sa configuration géographique et ses problématiques de gestion, qui risquent toujours plus de compromettre la sauvegarde du paysage et la sécurité des habitants et des touristes qui le peuplent. Les territoires transfrontaliers impliqués dans le projet agissent pour garantir une meilleure gestion des risques, en particulier ceux liés à des phénomènes de catastrophes hydrogéologiques, mais jusqu’à aujourd’hui les résultats rassemblés n’ont pas résolu les problématiques qui se manifestent souvent de manière extrêmement violente apportant toujours des destructions et, parfois, des morts.  

Le but du projet est de contribuer à trouver une solution à ce problème important, à travers la mise au point d’outils innovants de réponse aux risques, grâce à une activité de comparaison et d’échange à l’échelle transfrontalière qui donne des indications claires pour réaliser un modèle efficace de prévention et de gestion des risques basé sur la collaboration du public et du privé qui est durable, réplicable et adaptable à différents territoires.

Au modèle viennent s’ajouter les infrastructures nécessaires pour garantir la sécurité du territoire et limiter le phénomène d’abandon du territoire et des petits centres habités à l’intérieur des terres.

Bénéficiaires


Chef de file

Provincia di Imperia

Autres bénéficiaires

Provincia di Cuneo
Communauté d'Agglomération de la Riviera Française
Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur
Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Région PACA Territoire Alpes-Maritimes

 Chiffres clés :

 

Budget total

Budget FEDER

Contreparties

ITALIE

1 362 545,69

1 158 163,84

204 381,85

FRANCE

755 101,37

641 836,16

113 265,21

TOTAL

2 117 647,06€

 1 800 000

317 647,06

Activités, impacts, résultats : 

Le projet se donne comme objectif de faire comprendre à la communauté l’importance de “prendre soin” du territoire et d’en préserver l’intégrité en augmentant la résilience. Les activités prévues sont :

  1. Création d’un modèle transfrontalier de gestion « active » du territoire qui renforce la culture de la prévention des risques hydrogéologiques à travers une étroite collaboration entre le public et le privé, garantissant la promotion et la coordination d’activités de défense du territoire (organismes publics) et l’implication active des parties prenants, des citoyens et des entreprises ;
  2. Réalisation de petites infrastructures et acquisition d’équipements pour augmenter la sécurité du territoire, la prévention/gestion des risques et garantir la sauvegarde du paysage ;
  3. Application du modèle expérimental sur des zones pilotes particulièrement fragiles et touchées par les dernières catastrophes qui ont eu lieu dans une partie du territoire impliqué dans le PITER ;
  4. Réalisation d’une analyse socio-économique qui met en lumière le rapport coûts-bénéfices sur l’application du modèle afin d’en tester la durabilité au terme de la phase de test.