Retour au projet plan

Mobilab

Statut du projet
en cours
Thématique
Mobilité durable
Date de début d’activités
03/10/2018

Localisation
Savoie, Turin, Vallée d’Aoste

Résumé

Mobilab vise à améliorer l’accessibilité du territoire de montagne transfrontalier, avec une attention particulière sur tous les moyens de transport qui répondent à des prérequis de durabilité : des bus à la demande aux vélos électriques en passant par le covoiturage. La modalité de travail de tout le plan stratégique GraiesLab est dite « bottom up », c’est-à-dire qu’elle part des besoins du territoire pour arriver à des solutions partagées. Dans le cas de Mobilab c’est encore plus intéressant car les territoires ruraux et de montagne en France et en Italie doivent faire face à de nombreux problèmes, en termes de dépeuplement, de difficulté d’accès, de nécessité de relancer le développement local en valorisant au maximum l’attractivité de lieux d’une grande beauté bien que « périphériques ».

 

Bénéficiaires


Chef de file

Città Metropolitana di Torino

Autres bénéficiaires

Gal Valli di Lanzo, Ceronda e Casternone
Unité des communes valdôtaines Grand-Paradis
Communauté de Communes Coeur de Savoie
Communauté de communes Arlysère

Voir le site internet

https://www.graies.eu/presentazione-mobilab/

Contacter le chef de file du projet

Città metropolitana di Torino

Chiffres clés :

 

Budget total

Budget FEDER

Contreparties

ITALIE

 1 141 825,88

 970 551,99

171 273,89

FRANCE

     622 880

     529 448

93 432

TOTAL

 1 764 705,88

  1 499 999,99

264 705,89

 

Activités, Impacts et Résultats :

  • Communication et information pour les citoyens pour influencer leurs habitudes de déplacement ;
  • Expérimentation de moyens innovants (avec la méthode LivingLab) pour sensibiliser et impliquer directement les différentes cibles ;
  • Etudes et échanges d’expérience entre les territoires qui partagent les mêmes problématiques de mobilité afin de permettre le développement de solutions innovantes de mobilité en les conciliant avec les infrastructures déjà existantes ;
  • Développement de projets et de services de mobilité durable (TAD, covoiturage, mobilité électrique) pour la diversification de l’offre de systèmes de transports à une échelle locale et, en cohérence avec le projet SociaLab, pour améliorer l’accessibilité aux services de protection sociale pour les usagers les plus vulnérables ;
  • Développement de stratégies transfrontalières de mobilité pour améliorer l’accessibilité à des zones plus périphériques et défavorisées.