Consultations post-2027 : quel rôle pour les volontaires Interreg ?

mrv
publié le 12.12.2023

Consultations post-2027 : quel rôle pour les volontaires Interreg ?

Le Programme ALCOTRA témoigne de son expérience avec les Jeunes Volontaires Interreg

Lors de l’évènement en ligne « Consultations post-2027 : quel rôle pour les volontaires Interreg ? » du 11 décembre, organisé par l’Unité chargée des Programmes Interreg et de la coopération transfrontalière à la Direction générale de la politique régionale et urbaine (DG REGIO) de la Commission européenne, l’Autorité de gestion du programme ALCOTRA a été invitée pour partager son expérience avec l’initiative Interreg Volunteer Youth.

La séance, suivie par plus de 100 participants, a été ouverte par Slawomir Tokarski, le directeur de la coopération territoriale européenne, des macro-régions et des programmes Interreg de la DG REGIO. Aux côtés d’Interreg France-Italie ALCOTRA, le Programme Interreg CENTRAL EUROPE ainsi qu’une volontaire européenne de l’autorité de gestion grecque des Programmes Interreg 2021-2027 ont également pu témoigner.

Le Programme est un exemple en matière d’accueil de jeunes : plus de 10 IVYs ont déjà été accueillis depuis 2017. Comme lors de la programmation 2014-2020, le Programme ALCOTRA s’engage pour la programmation 2021-2027 à mettre en œuvre des actions de communication permettant aux jeunes de s’impliquer activement. La Chargée de Communication Maria Rosaria Valentini, pour l’Autorité de gestion, a présenté aux collègues d'autres programmes Interreg l’expérience d'accueil des volontaires au sein du Programme ALCOTRA et les missions qui leur ont été confiées. La programmation 21-27 a déjà pris en compte les avis des jeunes lors de la consultation qui a été menée pour l’écriture du Programme Opérationnel 21-27. Le Programme envisage de postuler en 2024 pour accueillir un volontaire Interreg qui interviendra selon les demandes de la Commission, sur la consultation du public pour le post- 27.

De fait, la Commission a ajouté un volontaire supplémentaire par programme (qui peut généralement en accueillir deux au maximum par an) dédié à la consultation. Parmi les tâches possibles, le volontaire européen dédié à la consultation post 2027 soutiendra les Programmes dans :

  • l’identification des principales parties prenantes et des groupe cibles
  • l’élaboration du plan de consultation
  • la promotion de la consultation
  • l’implication des parties prenantes : préparer le matériel de la consultation, contacter les parties prenantes et solliciter leur contribution
  • le recueil des contributions
  • l’évaluation des contributions pour aider à comprendre les résultats
  • la préparation des rapports
  • l’évaluation du processus de consultation