Retour au projet plan

We-Pro Proximité

Statut du projet
en cours
Thématique
Services sanitaires et sociaux
Date de début d’activités
15/01/2019

Localisation
Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Cuneo, Hautes-Alpes, Imperia, Turin, Vallée d’Aoste

Résumé

L’isolement et la difficulté pour la population des territoires ruraux et de montagne d’accéder aux services socio-sanitaires, essentiels pour lutter contre le dépeuplement progressif, demandent une coordination accrue dans la fourniture de ces services, la réduction de l’inégalité d’accès et le développement de modèles durables.

Le projet "We-Pro Proximité" vise à lancer des activités qui, à travers les interventions expérimentales réalisées, aideront les différentes communautés locales à améliorer la qualité de vie des territoires "isolés", notamment en ce qui concerne le système socio-sanitaire.

"We-Pro" ne répond pas aux exigences de catégories spécifiques, mais répond aux besoins de toute la communauté en recherchant de meilleures modalités de travail pour les travailleurs publics (plate-forme de collecte et d’échange de données), en développant de nouvelles formes de collaboration publique-privé (Welfare Community) capables de créer des services durables sans l’apport constant de ressources publiques, en développant de nouvelles formes d'"animation" des communautés capables de fournir des référents non institutionnels (familiaux ou volontaires) et de faciliter l’utilisation des services existants dans les zones défavorisées.

L’objectif est d’améliorer la prévention par des actions de formation des travailleurs, afin de permettre le maintien à domicile des personnes les plus fragiles avec des difficultés motrices ou cognitives même dans des contextes défavorisés.

En outre, la phase d’évaluation des expérimentations entreprises individuellement permettra un échange entre les différents partenaires, pour évaluer ensemble les points forts et les points critiques rencontrés afin de créer des modèles exportables dans les différents territoires.

Bénéficiaires


Chef de file

Regione Piemonte – Settore Programmazione socio-assistenziale e socio-sanitaria; standard di servizio e qualità

Autres bénéficiaires

Métropole Nice Cote d’Azur
Regione Liguria
Regione Autonoma Valle d’Aosta
ATS RETI DI WELFARE DI PROSSIMITÀ
Comité Régional ADMR PACA-CORSE

Contacter le chef de file du projet

REGIONE PIEMONTE

Chiffres clés :

 

Budget total

Budget FEDER

Contreparties

ITALIE

1 422 549

1 209 166,65

213 382,35

FRANCE

507 000

430 950

76 050

TOTAL

1 929 549 €

1 640 116,65

289 432,35

Activités, impacts et résultats:

Le projet se déploie sur plusieurs actions organisées en deux WP. Avec le premier, appelé "Des besoins aux politiques territoriales", les différents partenaires approfondissent la détection des besoins des territoires impliqués dans les expérimentations et conçoivent des politiques en mesure de modifier positivement le besoin remarqué. Le second, intitulé "Interventions pour l’expérimentation d’outils d’animation et d’innovation technologique", expérimente des outils, des services, des modalités d’intervention (ex. public-privé) et des technologiques, cohérentes et visant à la satisfaction des besoins détectés. We-Pro est orienté vers la création d’opportunités de collaboration entre les différentes composantes des communautés elles-mêmes (associations, bénévoles, familles).

Tout cela afin de faciliter également l’intervention "externe" des institutions publiques qui trouvent ainsi des interlocuteurs réceptifs et capables d’exprimer des demandes adaptées aux besoins. Dans ce cadre, se développent des interventions de welfare complémentaire, un réseau public-privé dans le secteur social avec une offre innovatrice de services et de modèles de prise en charge non professionnels.

En ce qui concerne la numérisation de l’Administration Publique et des services, des systèmes informatiques capables de supporter les travailleurs dans la programmation des interventions et de l’attribution des ressources humaines et financières nécessaires seront expérimentés. Des systèmes pour garantir aux utilisateurs et aux travailleurs sociaux du territoire l’accès aux services socio-sanitaires via internet seront mis en place, ainsi que la prise en charge par un hôpital sur le territoire des services socio-sanitaires, même sous forme de téléconsultation.