« M.U.S.I.C », projet exemplaire de coopération transfrontalière

publiée le 23.01.2018

A Pinerolo le 19 janvier s’est tenu le lancement de « M.U.S.I.C », projet de mobilité durable en partenariat avec la Communauté de Communes de Gap-Tallard-Durance en France et soutenu par le programme ALCOTRA

Le Maire de Pinerolo introduit le lancement de Mobilité Urbaine Sûre Intelligente et Consciente en rappelant que Pinerolo et Gap sont jumelées depuis près de trente ans, mais que pour la première fois, « il ne s’agit plus simplement d’une amitié réciproque mais désormais d’un vrai travail partenarial concret. » Les deux villes démarrent en effet une collaboration transfrontalière autour d’une réflexion et d’objectifs communs sur la question des transports, par l’échange d’expériences sur des territoires aux problématiques similaires.

Gap en tant que ville moyenne pionnière dans les transports durables (gratuité des transports publics depuis 2005, Plan de déplacement urbain depuis 2010), peut servir d’exemple à Pinerolo qui, dans un contexte territorial très semblable, affiche son ambition de modifier durablement les habitudes de déplacement à travers la réalisation de son PUMS (Plan de déplacement urbain) et du Biciplan (plan de déplacement en vélo).

De l’individu, du local à l’international

La thématique des transports et de la mobilité, étant donné sa complexité de mise en oeuvre, est peu présente dans les projets d’Interreg ALCOTRA. La compréhension transversale et à différentes échelles des enjeux de mobilité peut être une des clés de réussite.

L’échelle des comportements individuels doit être prise en compte, sans quoi l'on risque de mettre en péril les projets de mobilité durable, comme le souligne l’intervention du psychologue Gian Marco Sardi : les innovations technologiques dans les transports doivent être accompagnées d’un vrai travail de sensibilisation et d’intégration avec les habitudes quotidiennes des usagers.

La Ville Métropolitaine de Turin, en présentant les différentes actions menées dans le cadre de sa compétence pour les transports, démontre cependant la nécessité d’organiser également une coordination à l’échelle inter-municipale, voire macro-régionale. Ses représentants énumèrent les différents projets nationaux et européens pour lesquels la Métropole s’engage, notamment dans la réalisation de CŒUR’ALP, PITER présenté dans le cadre de l’appel à manifestation des plans intégrés thématiques (PITEM) et territoriaux (PITER) ALCOTRA qui est en train de se clôturer.

Le lancement de ce projet a donc été l’occasion de confronter ces différentes perspectives, et de montrer l’importance de les faire communiquer : de l’ingénieur à l’habitant, de la France à l’Italie, de l’individuel au collectif.

 

M.U.S.I.C., financé dans le cadre du second appel à projets du Programme européen de coopération transfrontalière Interreg V-A France-Italie (ALCOTRA), s’insère dans l’objectif spécifique 3.3 Mobilité Durable, avec un budget total de 1.376.930,00 €. ​

Téléchargez ici le programme de la journée et de ses intervenants