EVENEMENT FINAL DU PROJET EXO-ECO

publiée le 14.10.2020

Présentation des résultats du projet au Planétarium de Lignan

Le samedi 19 septembre a eu lieu l’événement de clôture du Projet “EXO-ECO – Exoplanètes – Ecologie – Le ciel et les étoiles des Alpes, patrimoine immatériel de l’Europe”, financé par le Programme de Coopération transfrontalière France-Italie ALCOTRA 2014-2020.

L’événement a eu lieu à 10h15 au Planétarium de Lignan (Nus) qui, pour cette occasion spéciale, s’est présenté au public complétement rénové avec un système de projection numérique 4K de dernière génération. Les spectales proposés tout au long de la matinée et de l’après-midi du samedi ainsi que le matin du dimanche étaient libres d’entrée.

Dans la matinée du samedi Jean-Marc CHRISTILLE, directeur de la Fondation Clément Fillietroz-ONLUS, a présenté au public la certification Starlight Stellar Park, que la station de Lignan a reçu cette année de la part de la Fundación Starlight de l’Institut d’Astrophysique des Canaries.

La cérémonie a accueilli un invité d’exception, Fabio FALCHI, président de CieloBuio, association pour la protection de l’environnement nocturne.

Lignan est le premier lieu en Italie à obtenir cette prestigieuse certification, reconnue par l’UNESCO ainsi que par l’Organisation mondiale du tourisme et l’IAU, association qui rassemble environ 14 000 astonomes professionnels de 107 nationalités différentes.

Le projet EXO-ECO, dont le chef de file est la commune de Nus en partenariat avec la Communauté de communes Haute-Provence Pays de Banon, a permis de renforcer les deux pôles astronomiques de Saint-Michel l’Observatoire en Haute-Provence et de Saint-Barthélémy, avec l’objectif de développer sur le territoire le tourisme culturel en attirant des passionés d’astronomie mais aussi de simples curieux. Ce projet se conclut après trois ans de travail avec la réalisation de tous les objectifs préfixés malgré les difficultés techniques et d’organisation des derniers mois dues à l’urgence sanitaire.

A Lignan, le Projet EXO-ECO a permis l’équipement de laboratoires pour des activités didactiques innovantes à destination du public scolaire en visite à l’Observatoire Astronomique, élaborés à travers l’échange d’expériences et de bonnes pratiques avec les collègues français du Centre d’Astronomie à Saint-Michel l’Observatoire ; la restructuration du Planétarium en plus de la rénovation du système numérique de projection comme dit plus haut ; la reconversion d’un large espace vert de l’Area Leyssé qui pourra accueillir de grands événements en plein air ; la restructuration du système d’illumination publique, finalisée au moment de l’obtention de la certification Starlight Stellar Park.

POUR EN APPRENDRE PLUS SUR LE PROJET EXO-ECO, NOUS VOUS INVITONS À CONSULTER LA PAGE DE NOTRE SITE QUI LUI EST DÉDIÉE !

Retrouvez ici quelques photos de cet événement :

Photo 1 – Interventions des autorités pour la clôture du Projet "EXO-ECo - Exoplanètes - Ecologie - Le ciel et les étoiles des Alpes, patrimoine immatériel de l'Europe". A partir de la gauche, derrière les barrières : le Directeur du Centre d'Astronomie de Saint-Michel l'Observatoire, M. Fabien Marquet, Le Président de la Communauté de Communes Haute-Provence Pays de Banon, M. Jacques Depieds, le Directeur de la Fondation Clément Fillietroz-ONLUS, M.Jean-Marc Christille, la Présidente de la Fondation Fillietroz, Mme. Elena Boschini, le maire de la commune de Nus, M. Camillo Rosset. (Cortesia Paolo Ciambi)

Photo 2 - La même cérémonie que sur la Photo 1, reprise de loin. (Liliana Laval per la Fondazione C. Fillietroz-ONLUS) Le nombre de personnes qui assistent à la céromonie est limité parce que les spectacles aux Planétarium étaient échelonnés sur les journées de samedi et dimanche et admettaient au maximum 35 personnes à la fois, dans le respect des indications des organismes compétents pour la limitation de la pandémie COVID-19. Le public est donc venu de manière continue sur les deux journées, remplissant toutes les places disponibles.

Photo 3 - Le Directeur de la Fondation Clément Fillietroz-ONLUS, M. Jean-Marc Christille, montre la certification Starlight Stellar Park attribuée par la Fundación Starlight de l'Institut d'Astrophysique des Canaries qui consacre la valeur internationale de la qualité du ciel étoilé au-dessus de Saint-Barthélémy. (Lorenzo Pizzuti pour la Fondation C. Fillietroz-ONLUS)


Photo 4 - Fabio Falchi (à gauche), Président de CieloBuio, association pour la protection de l'environnement nocturne, entre les experts mondiaux majeurs en termes de pollution lumineuse, remet symboliquement la certification du Starlight Stellar Park de la Vallée d'Aoste au Directeur de la Fondation Clément Fillietroz-ONLUS, M. Jean-Marc Christille (à droite). (Cortesia Paolo Ciambi)


Photo 5 - Dans le Planétarium, le robot humanoïde Pepper s'adresse au public avant le lancement du spectacle. Le Planétarium a été réouvert au publoc complétement rénové avec un système de projection numérique 4K et restructuré du point de vue énergétique et de l'isolation. (Cortesia Paolo Ciambi)


Photo 6 - Dialogue entre Paolo Calcidese, chercheur de l'Observatoire Astronomique de la Région Autonome de la Vallée d'Aoste et référent opérationnel pour le Projet "EXO-ECO", et le robot humanoïde Pepper : ils ont présenté ensemble le spectacle dans le Planétarium. (Cortesia Paolo Ciambi)


Photo 7 - Le chercheur de l'Observatoire Astronomique de la Région Autonome de la Vallée d'Aoste, Paolo Calcidese (à gauche), et la collaboratrice extérieure l'ingénieure Cristine D'Arienzo (à droite) illustrent quelques unes des activités didactiques éducatives dans le laboratoire de robotique. (Cortesia Paolo Ciambi)


Photo 8 - Présentation au public du laboratoire de robotique éducative. (Cortesia Paolo Ciambi)


Photo 9 - Le chercheur de l'Observatoire Astronomique de la Région Autonome de la Vallée d'Aoste, Paolo Calcidese, montre aux visiteurs le laboratoire de biologie. Sur l'écran, grâce à un capteur numérique relié à un microscope, on voit la silhouette d'un tardigrade. (Cortesia Paolo Ciambi)