Comment impliquer la jeunesse et le grand public dans la préparation de la programmation 2021-2027

publiée le 13.12.2021

Les consultations publiques sont en ligne !

Depuis le mois de mars 2020, les administrations publiques partenaires du Programme Interreg ALCOTRA, c’est-à-dire 5 Régions (Vallée d’Aoste, Piémont, Ligurie, SUD-Provence-Alpes-Côte d’Azur, Auvergne-Rhône-Alpes), et 8 administrations (Ville Métropolitaine de Turin, Provinces de Cuneo et Imperia, Départements des Alpes-Maritimes, Alpes de Haute Provence, Hautes Alpes, Haute-Savoie, Savoie), travaillent pour élaborer le futur Programme de coopération pour la période 2021-2027.

Une consultation publique ciblant directement les jeunes de 12 à 30 ans a été lancée du 31/07/2020 au 17/10/2020 afin de recueillir leur avis pour la rédaction du futur Programme Opérationnel 2021-2027. La consultation publique auprès des jeunes a permis de recueillir les avis de 97 jeunes âgés de 12 à 30 ans, équitablement répartis entre la France (52%) et l’Italie (48%). Il était important pour le Programme ALCOTRA de donner la parole aux jeunes car ils sont les acteurs de la coopération transfrontalière de demain. L’objectif était donc de comprendre la perception que les jeunes ont de l’aire transfrontalière et leurs attentes pour la période 2021-2027.

Qu'en est-il ressorti ?

La coopération est pour les jeunes un processus commun permettant de développer un échange créatif entre les deux côtés de la frontière notamment à travers des actions locales et culturelles.

72% se déclarent intéressés pour prendre part à des actions transfrontalières notamment sur des thématiques sociales et environnementales.

Les thèmes de l’environnement et de l’emploi sont les plus importants pour la jeunesse du territoire ALCOTRA.

Selon l'analyse effectuée :

Le principal obstacle à la coopération (44%) au sein de l’aire transfrontalière sont les divergences administratives entre les deux pays. Un quart des jeunes considère les différences linguistiques comme une limite à la coopération.

Pendant la même période, du 31/07/2020 au 02/10/2020, la participation du public a été sollicitée afin de mieux comprendre les thématiques considérées comme prioritaires pour l’avenir de l’aire transfrontalière, ainsi que les modalités devant être adoptées par le Programme ALCOTRA 2021-2027. 245 répondants ont pris part à la consultation publique auprès des porteurs d’intérêts, en donnant leur retour d’expérience en matière de coopération, tant dans le cadre du Programme ALCOTRA, que d’autres programmes de coopération couvrant l’aire transfrontalière. 

Consultez ici la synthèse des observations recueillies pendant la phase de participation des :