Un projet simple s’inscrit dans une unique priorité d’investissement et dans un seul des objectifs spécifiques du programme décrits dans le chapitre 13 du DOMO.

Il doit respecter un certain nombre de critères, et en particulier, avoir:

  • un partenariat constitué d’au moins un partenaire par pays
  • un coût total inférieur à 2 millions d’euros, voire 3 millions en cas d'investissements d'infrastructure
  • un délai maximal de 3 ans
  • un plan de financement qui respecte pour chaque partenaire les montants d’aides prévus par l’objectif spécifique.