Politique de cohésion de l'UE

Les programmes INTERREG sont financés par la politique régionale de l’Union européenne, appelée aussi politique de cohésion. La Politique de cohésion a pour objectif d’effacer les disparités entre les régions européennes. Elle représente environ un tiers du budget de l’Union. Elle concerne toutes les régions et villes de l’Union Européenne, et vise à favoriser la création d’emplois, la compétitivité des entreprises, la croissance économique, le développement durable, et l’amélioration de la qualité de vie des citoyens.

Pour en découvrir plus sur la Politique de Cohésion de l’Union européenne : http://ec.europa.eu/regional_policy/fr/

ALCOTRA et la stratégie macro régionale alpine

La dernière-née des « stratégie macrorégionales », outils de coopération territoriale européenne, s’appelle EUSALP (EU Strategy for the Alpine Region) et elle a été adoptée par la Commission européenne avec des États et des régions d’un même ensemble géomorphologique (une « macrorégion ») pour leur permettre de répondre conjointement, de façon cohérente et coordonnée, aux enjeux communs de leur territoire.

Le processus de construction EUSALP, lancé en 2011 à l'initiative des régions est basé sur une longue tradition de coopération entre ces régions et, le programme ALCOTRA, avec ses 600 projets financés depuis 1990 sur territoire alpin entre la France et l’Italie, en fait pleinement partie.

La stratégie EUSALP trouve sa mise en œuvre principalement à travers la mobilisation et la coordination des fonds existants dans une meilleure articulation entre, d’une part, les fonds européens, et d’autre part, les financements nationaux et régionaux, les politiques transversales et transfrontalières.

EUSALP, vise à promouvoir le développement économique innovant et concurrentiel ainsi que durable dans l’espace alpin, en particulier dans les domaines suivants:

  1. Un accès équitable à l’emploi, en s’appuyant sur la forte compétitivité de la région;

  2. Une accessibilité interne et externe durable;

  3. Un cadre environnemental plus inclusif et des solutions énergétiques renouvelables et fiables pour l’avenir.

L’objectif général du programme ALCOTRA est donc tout à fait conforme à cette stratégie : améliorer la qualité de vie des populations et le développement durable des territoires et des systèmes économiques et sociaux transfrontaliers grâce à une coopération touchant l’économie, l’environnement et les services aux citoyens.

D’ailleurs, les axes du programme ALCOTRA, innovation appliquée et environnement mieux maîtrisé, sont completement transversaux à la stratégie macrorégionale.

Des Indicateurs Spécifiques relevant des stratégies macrorégionales font partie de la liste des indicateurs de résultat prévus par le programme opérationnel ALCOTRA. De plus, la complémentarité et la synergie avec la stratégie sont bien prises en considération parmi les critères de sélection des projets.

Alcotra 2014-2020, bien que se trouve dans la phase initiale de sa programmation montre clairement sa nature d’incubateur de la stratégie macro régionale, avec ses premiers projets en cours comme PrévriskHauteMontagne qui mets en place des actions exemplaires de prévention et de formation à la gestion des risques de la haute montagne ou URAMET (Union des radars météorologiques) avec une dimension plus opérationnelle à la thématique sur la lutte contre le changement climatique.

Cette base représente un véritable engagement à travailler ensemble pour parvenir à des solutions aux défis communs.

Pour plus d’info sur la stratégie macro régionale alpine: http://www.alpine-region.eu/