Retour au projet plan

GEBIODIV, Gérer les réservoirs de biodiversité en articulant les modes de gestion des espaces protégés alpins

Statut du projet
en cours
Thématique
BIODIVERSITé
Date de début d’activités
26/09/2019

Localisation
Alpes-de-Haute-Provence, Auvergne Rhône-Alpes, Cuneo, Haute-Savoie, Hautes-Alpes, Imperia, Ligurie, Savoie, Turin, Vallée d’Aoste

Résumé

L'espace alpin occidental est l'un des principaux réservoirs de biodiversité du territoire européen. En raison des pressions humaines et des changements mondiaux, de nombreux habitats et espèces sont dans des conditions vulnérables et critiques.

GEBIODIV est un défi qui voit comme protagonistes les partenaires du PITEM Biodiv'ALP avec la Région Piémont en tant que chef de file. La ligne d'arrivée de ce parcours est composé de plusieurs étapes : l'identification des facteurs qui rendent critique la condition de la biodiversité transfrontalière, notamment dans les zones plus délicates comme les zones de montagne; la création d'un système partagé utile pour le développement de ce qui pourraient être les meilleures méthodologies de gestion du territoire; la création d'un réseau d'observateurs capables de suivre et d'évaluer l'érosion de la biodiversité et les résultats des stratégies conséquentes adoptées pour la restauration des habitats ou pour la protection de certaines espèces et la réalisation concrète d'un plan de gestion partagée et d'interventions de protection au niveau transalpin.
 
Lors de la rédaction du projet, plusieurs enjeux environnementaux sont apparus liés à la gestion et à l'exploitation du territoire, les activités les plus insistantes dans la zone étant le pastoralisme, l'usage touristique, la présence d'infrastructures et d'espèces envahissantes. L'attention et les efforts de GEBIODIV se concentrent sur le développement tangible de méthodologies communes de gestion, de requalification et de suivi, afin de pouvoir réduire les progrès de la dégradation de ce noble réservoir de biodiversité.
 

Bénéficiaires


Chef de file

Regione Piemonte - Settore Biodiversità e aree naturali

Autres bénéficiaires

Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur
Région Auvergne-Rhône-Alpes
ARPE PACA
Asters-CEN74
Parc national des Ecrins
Parco Nazionale del Gran Paradiso
Regione Liguria
AGENZIA REGIONALE PER LA PROTEZIONE DELL’AMBIENTE LIGURE

Chiffres clés :

 

Budget total

Budget FEDER

Controparties

ITALIE

1 412 617,5

1 200 724,88

211 892,63

FRANCE

1 412 617,5

1 200 724,88

211 892,63

TOTAL

2 825 235 €

2 401 449,75

423 785,25

 

Activités, impacts, résultats :

Au sein de GEBIODIV, en plus des activités transversales visant à assurer la gouvernance du projet, sont prévues:
  • l'IDENTIFICATION sur le territoire transfrontalier des principaux facteurs d'érosion de la biodiversité;
  • le PARTAGE des principales méthodologies de gestion, de rétablissement et de protection des habitats et des espèces menacées par des facteurs critiques et l'identification des méthodologies de prévision et d'évaluation d'impact;
  • la PRÉPARATION et L'APPLICATION d'un réseau d'observateurs environnementaux afin de maîtriser les principaux facteurs d'érosion de la biodiversité et d'évaluer l'efficacité des systèmes de gestion et de requalification mis en place sur le territoire;
  • la RÉALISATION d'interventions concrètes pour la restauration des habitats dégradés.
Le contexte transfrontalier est donc l'occasion de partager les modes de gestion et de maîtrise des facteurs d'érosion de la biodiversité les plus adaptés, afin de pouvoir mener des interventions concrètes de requalification environnementale sur le territoire transalpin.

A l'issue du projet sur le territoire transfrontalier, seront donc à disposition, des gestionnaires d'aires protégées et des administrateurs du territoire, un mode de gestion partagé des principaux facteurs critiques, la préfiguration d'un réseau transfrontalier d'observateurs environnementaux et certaines parties du territoire réaménagées par l'application de méthodologies innovantes et expérimentales pour la récupération des habitats dégradés.