Retour au projet plan

Faire Connaître

Statut du projet
en cours
Thématique
Patrimoine naturel et culturel
Date de début d’activités
15/01/2019

Localisation
Alpes-Maritimes, Ligurie, Piémont, Vallée d’Aoste

Résumé

Le projet FAIRE CONNAÎTRE présente au grand public, aux jeunes, aux entreprises et aux professionnels le patrimoine inconnu des territoires frontaliers entre la France et l’Italie grâce à la numérisation d’un grand nombre de documents jusqu’alors inconnus. Le patrimoine, ainsi découvert, sera mieux connu et aidera à la valorisation des territoires par les jeunes ainsi que par les acteurs culturels et touristiques.

Objectifs :

  • Faire connaître la valeur l’étendue et la spécificité du patrimoine culturel matériel et immatériel franco - italien méconnu
  • Conserver et protéger le patrimoine culturel à travers sa numérisation
  • Rendre accessible, visible et utile le patrimoine immatériel méconnu

La mise en valeur du riche patrimoine méconnu constitue un élément important pour le territoire transfrontalier franco-italien. Celle-ci permet de garantir son image et son identité. Les acteurs pourront ainsi promouvoir la culture commune et les atouts patrimoniaux et paysagers.

Tous les partenaires français et italiens sont convaincus que la coopération transfrontalière soit la réponse la plus efficace pour valoriser et faire connaitre le patrimoine commun du territoire ALCOTRA.

Bénéficiaires


Chef de file

Ville de Nice

Autres bénéficiaires

Région Piémont
Région Autonome de la Vallée d’Aoste
Région Ligurie
GIP Fipan

Contacter le chef de file du projet

Ville de Nice

Chiffres clés :

 

Budget total

Budget FEDER

Contreparties

ITALIE

850 000

722 500

127 500

FRANCE

799 260

679 371

119 889,01

TOTAL

1 649 260 €

 1 191 590,36

247 389,01

Activités, impacts, résultats : 

Le projet prévoit la mise en place d’une solution informatique : de la numérisation du patrimoine à sa valorisation. Un support de conservation, mais aussi un vecteur d'échange et de communication à l’usage des acteurs touristiques, informatiques (les startups, les chercheurs/développeurs), éducatifs et des citoyens. Cela permet l’appropriation, le partage et l'échange du patrimoine culturel transfrontalier ainsi que sa promotion.

Tout cela est possible grâce au financement du Programme ALCOTRA, pour que notre patrimoine rayonne dans le temps, auprès de nombreux publics de plus en plus connectés et désireux de connaître les richesses de nos territoires.