Retour à la liste des projets financés

CLIMAERA

Statut du projet
en cours
Thématique
Changement climatique
Date de début d’activités
25/04/2017

Localisation
Alpes-Maritimes, Auvergne Rhône-Alpes, Ligurie, Piémont, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Vallée d’Aoste

Résumé

La zone ALCOTRA est depuis toujours caractérisée tant par un intense trafic de marchandises et de moyens de transports, que par des sites industriels et de forte concentration urbaine.

Les fonds scientifiques de références soutiennent que, dans les prochaines années, les régions alpines et méditerranéennes devront affronter les impacts liés aux changements climatiques, qui, se combinant aux effets dus aux pressions anthropiques sur les ressources naturelles, font de cette zone l’une des plus vulnérable d’Europe.

Pour limiter les émissions de gaz à effet de serre, il est recommandé de recourir aux énergies alternatives, tel que la biomasse forestière. Mais une telle politique énergétique doit cependant faire attention à être compatible avec celles de lutte contre la pollution atmosphérique.

Le projet CLIMAERA veut faire face à ces problématiques à travers une approche synergique entre les politiques environnementales climat-aire-énergie, en les intégrant dans celles sectorielles (industrie, transports, production d’énergie, etc…).

Le projet est né aux suites des expériences positives des projets développés lors de la précédente programmation ALCOTRA 2007-2013, au sein des Projets Stratégiques AERA et RENERFOR, ainsi que des projets simples PART’AERA et SH4AIR, qui ont approfondis les connaissances des émissions polluantes. Avec ce nouveau projet, CLIMAERA prévoit de capitaliser les résultats de ces projets, en créant des simulations numériques et en développant une méthodologie partagée pour l’analyse des meilleures mesures de plans d’actions pour réduire les impacts au niveau transfrontalier.

Bénéficiaires


Chef de file

Regione Liguria-Dipartimento Ambiente-Settore Aria, Clima e Gestione Integrata dei Rifiuti

Autres bénéficiaires

Agenzia Regionale per La Protezione Ambientale Piemonte
Agenzia Regionale per la Protezione dell'Ambiente Valle d'Aosta
Atmo Auvergne-Rhône-Alpes
Air Provence-Alpes-Côte d’Azur

Chiffres Clés :

 

Budget total

Budget FEDER

Contreparties

ITALIE

1 192 296, 00

1 013 451, 60

178 844, 40

FRANCE

793 650, 65

674 603, 32

119 047, 64

TOTAL

1 985 946, 96€

1 688 054, 92

297 892, 04

 

Activités, impacts, résultats :    

Les activités du projet CLIMAERA consistent au développement d’une modélisation prévisionnelle des émissions, ainsi que d’une relative à la dispersion des polluants, en capacité d’évaluer les impacts des changements climatiques sur la qualité de l’aire dans la zone ALCOTRA et à l’échelle européenne. Dans le cadre de ces activités, le projet formule un scénario émissif basé sur la pollution et les gaz à effet de serre en 2013 et des scénarios sur la qualité tendancielle de l’air dans le futur (en 2030) et climatique (en 2050). Cela permet de fournir aux décideurs des indications utiles et efficaces pour la planification et la gestion territoriale, les quelles développeront de nouvelles politiques, de mesures d’adaptation et de mitigation pour la protection et à l’avantage de la population.

Une autre activité est la mise en œuvre d’un modèle de support aux décisions en capacité d’identifier les meilleures mesures de réduction des émissions en termes de coûts/bénéfices prenant également en considération les impacts socio-économiques.

CLIMAERA permet de renforcer la collaboration transfrontalière et garantie une consolidation de l’approche multidisciplinaire à travers des actions conjointes, coordonnées et harmonisées, capables d’affronter en mode synergique les problèmes et les nécessités communes.

Les résultats du projet CLIMAERA permettront aux Régions de l’espace ALCOTRA d’agir tant d’un point de vue décisionnel à court terme que sur la planification à moyen et long terme pour affronter en synergie les problématiques liées à la qualité de l’aire et de l’énergie, permettant l’adoption de mesures d’adaptation et de mitigation réellement efficaces.