Retour à la liste des projets financés

ANTEA, Fleurs comestibles : innovations pour le développement d’une filière transfrontalière

Statut du projet
en cours
Thématique
Innovation appliquée
Date de début d’activités
01/07/2017

Localisation
Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Cuneo, Haute-Savoie, Hautes-Alpes, Imperia, Savoie, Turin, Vallée d’Aoste

Résumé

L’objectif général du projet est de réorganiser la filière émergente des fleurs comestibles, de manière à faire évoluer la plus ancienne production transfrontalière de fleurs décoratives, à travers l’application d’innovations technologiques en mesure de mettre en valeur chaque aspect lié à la production, à la qualité, à la sécurité d’utilisation, au transport, à la conservation et à la vente.

Le projet poursuit les objectifs suivants :

  • Développer des actions de promotion et de formation envers les petites et moyennes entreprises du territoire, en proposant des modèles de commercialisation ;
  • Elargir l’offre productive en identifiant les nouvelles espèces comestibles
  • Définir un parcours gastronomique et culturel ;
  • Définir un label thématique et d’origine ;
  • Capitaliser l’expérience du projet : une vitrine technologique virtuelle (living lab) disponible sur Internet, trois vitrines technologiques sur le territoire (openlaps), un « market place » pour la rencontre et le dimensionnement de la demande et de l’offre pour les zones rurales et de montagne ;
  • Etudier la faisabilité de la création d’un organisme juridique qui permette de pérenniser l’activité de la filière des fleurs comestibles et les services connexes.

Ces objectifs interviennent dans un contexte de crise que le secteur de la floriculture subit ces dernières années, incitant les petites et moyennes entreprises à se tourner vers des espèces adaptées aux marchés alternatifs, tout en maintenant la même typologie productive. Ce processus a permis d’intégrer les plantes aromatiques et est sur le point d’intégrer également les espèces comestibles qui se positionnent sur le marché alimentaire de la tradition et de la cuisine innovante.

 

Bénéficiaires


Chef de file

CREA Consiglio per la Ricerca in agricoltura e l’Economia Agraria, Centro Orticoltura e Floricoltura

Autres bénéficiaires

CENTRO DI SPERIMENTAZIONE E ASSISTENZA AGRICOLA CeRSAA
UNIVERSITA’ DEGLI STUDI DI TORINO - DIP. DI SCIENZE AGRARIE, FORESTALI E ALIMENTARI
UNIVERSITÀ DEGLI STUDI DI GENOVA UNIGE
CHAMBRE D’AGRICULTURE DES ALPES- MARITIMES
UNIVERSITE SAVOIE MONT- BLANC- LOCIE USBM
ETABLISSEMENT PUBLIC LOCAL D’ENSEIGNEMENT ET DE FORMATION PROFESSIONNELLE AGRICOLE VERT D’AZUR EPLEFPA

Chiffres clés :

 

Budget total

Budget FEDER

Contreparties

ITALIE

1 173 800,00

 997 730,00

176 070,00

FRANCE

 585 882,10

497 999,00

87 883,10

TOTAL

 1 759 682,10€

1 495 729,00

263 953,10

Activités, résultats, impacts : 

Les activités techniques et expérimentales consistent en :

  • l’analyse de la composition organique des plantes et de leurs caractéristiques sensorielles ; tests allergènes et microbiologiques, évaluation de la potentielle toxicité, mise au point des protocoles de reproduction et de culture ; économies énergétiques et protection des cultures avec des techniques durables, technologies pour la conservation, le conditionnement et les préparations alimentaires.
  • l'analyse des directives pour la mise en œuvre d’un système de production, de commercialisation et de consommation du produit innovant ; étude d’un label d’origine contrôlée et de qualité ; un living lab pour la consultation des méthodologies et technologies développées.

Le projet prévoit également une importante activité de communication, accompagnée d’installations thématiques et d’Open Labs permanents, de la participation à des foires nationales et internationales, et à des activités de formation pour les agriculteurs et les étudiants.    

 

Workshop - Fleurs comestibles : de l'idée au produit : rencontre avec les producteurs

16oct2017