Retour à la liste des projets financés

AD-VITAM

Statut du projet
en cours
Thématique
Prévention des risques
Date de début d’activités
07/06/2017

Localisation
Alpes-Maritimes, Ligurie, Piémont, Vallée d’Aoste

Résumé

Le territoire ALCOTRA, particulièrement montagneux, est extrêmement vulnérable aux risques géologiques. Ces risques sont voués à s’aggraver compte tenu, d’une part des prévisions sur les changements climatiques, d’autre part de l’augmentation de la pression anthropique (tourisme et transport notamment).

La vulnérabilité est particulièrement forte s’agissant des phénomènes de glissements de terrain, risque émergent peu étudié à ce jour. Pourtant les autorités, dans un contexte de réduction des ressources économiques, doivent recourir à des modes d'intervention plus efficaces, notamment dans le domaine de la surveillance, de la prévention, de la prévision, des procédures d’alerte et de la protection civile.

Le projet AD-VITAM se donne comme objectif d’améliorer la résilience des territoires par rapport aux risques de glissements de terrain. Il réunit à la fois des équipes de recherche et des acteurs opérationnels sur le territoire. En étudiant les phénomènes historiques, et en instrumentant des sites représentatifs du territoire, au moins trois systèmes opérationnels innovants pour la prévention, la prévision, et l’alerte, basés sur la fréquence des précipitations sont développés et testés par les partenaires.

Bénéficiaires


Chef de file

GEOAZUR

Autres bénéficiaires

BRGM
Fundazione Montagna Sicura - Montagne sûre
UNIGE
Regione Piemonte
ARPAL
Unione Montana delle Valli Argentina Armea

Voir le site internet

http://www.advit.am

Contacter le chef de file du projet

GEOAZUR

Chiffres Clés :

 

Budget total

Budget FEDER

Contreparties

ITALIE

1 320 022, 50

1 122 019, 13

198 003, 37

FRANCE

649 131, 91

551 762, 12

97 369, 79

TOTAL

1 969 154, 41€

1 673 781, 25

295 373, 16

Activités, Impacts et Résultats : 

Le projet prévoit notamment d’étudier les évolutions des relations pluie-glissement de terrain.

Pour cela, AD-VITAM étudie tout d’abord les évènements historiques et réalise un inventaire des évènements sur le territoire. Parallèlement, les sites choisis par les partenaires bénéficient d’une instrumentation et d’un suivi permanent grâce à l’acquisition de données précises (données météorologiques, GPS, etc.).

Différents modèles de prévision peuvent ainsi être développés, afin de permettre la définition de seuils de déclenchement des glissements de terrain et la production de cartes dynamiques de vulnérabilité. Cet outil est fondamental pour la gestion opérationnelle par les autorités en charge de l’aménagement du territoire et de la protection civile, tant au niveau des autorités centrales que des collectivités locales confrontées à la gestion des glissements de terrain.

Le partenariat est constitué des divers acteurs impliqués dans ces risques géologiques. Les résultats du projet peuvent avoir une application immédiate dans tout l’espace ALCOTRA. Les résultats sont également diffusés sur Internet pour une information grand public. Des rencontres, des séminaires et des visites de terrain sont prévus tout au long du projet, à destination des partenaires mais aussi des autorités et des communautés locales, afin de développer une culture commune et de diffuser les bonnes pratiques.