NAT+CULT, LES PREMIERS BONS RESULTATS DU PROGRAMME ÉMERGENT

publiée le 29.03.2019

Excellent exemple de valorisation des Jardins de la Riviera franco-italienne

Le projet NAT+CULT s’est clôturé l’année dernière après 24 mois et a assurément atteint ses objectifs et rempli ses missions : en effet, il s’achève avec une réalisation d’environ 95% des activités prévues. L’objectif global du projet, financé dans le cadre du premier appel du programme ALCOTRA, était d'améliorer l'attractivité et l'expansion de la jouissance touristique et culturelle d'une manière durable. Les sites concernés sont trois jardins et quatre sentiers : Jardin Botanique Exotique Val Rahmeh, Jardin Botanique Villa Thuret, Sentier Botanique Sospel dans les Alpes Maritimes et Giardini Botanici Hanbury, Anello Di Bossaré, Anello Del Colombin, autour de Capo Mortola à Imperia.

Ainsi, des itinéraires de visite ont été mis en place ou adaptés pour les personnes à mobilité réduite, ce qui a permis de faire augmenter le nombre de touristes porteurs de handicap de 20% dans les sites concernés. De plus, des restaurations et rénovations ont été effectuées à des fins éducatives et sécuritaires, et un master universitaire expérimental sur la thématique de la durabilité environnementale a été mis en place. Un réseau nature et culture a été créé et des outils de communication ont été réalisés. En effet, un groupe de travail parmi les partenaires a réalisé une série de contenus très attrayants capable de montrer à tous publics les retombées de ce beau projet :

Pour plus d’informations sur le projet