Lancement du PITER Parcours "un patrimoine, une identité, des parcours partagés"

publiée le 21.03.2019

Point de départ pour co-construire notre coopération

C’est au Palais Régional d’Aoste que le Plan Intégré Territorial PARCOURS a officiellement été lancé hier mercredi 20 mars. Aux origines de PARCOURS, une volonté de créer de nouvelles synergies transfrontalières au bénéfice d’une offre touristique intégrée, d’une mobilité durable renforcée et d’un programme éducatif innovant à destination de la jeunesse dans des établissements scolaires. PARCOURS est né de la volonté commune du Département de la Haute-Savoie, de la Région Autonome Vallée d’Aoste et des acteurs de l’Espace Mont-Blanc, dont le canton du Valais pour la Suisse.

PARCOURS est un Plan Intégré Territorial financé par le programme européen INTERREG ALCOTRA à hauteur de 6,67 M€ de fonds européens (Fonds Européen de Développement Régional).

Le Département de la Haute-Savoie coordonne ce plan composé d’un projet de communication et coordination et de 4 projets thématiques, aux côtés d’autres partenaires institutionnels engagés en faveur d’une action concrète au service du territoire transfrontalier.

La présentation des 4 Projets du PITER PARCOURS, entrecoupée par des sketches réalisés par La Ligue de l’Improvisation de Lyon introduisant avec humour et légèreté chaque thématique, s’est déroulée dans l’ordre suivant :

  1.  Parcours I-tinérants autour du Mont-Blanc vise à développer un service de mobilité douce innovant sur le territoire de l’Espace Mont-Blanc.
  2.  Parcours des patrimoines, de passages en châteaux œuvre à la restauration, la valorisation et l’animation des sites historiques et de leurs terroirs environnants.
  3. Parcours d’interprétation du patrimoine naturel et culturel consiste à valoriser le patrimoine naturel exceptionnel et unique du territoire de l’Espace Mont-Blanc.
  4. Parcours civique et professionnel en montagne vise une meilleure projection citoyenne et professionnelle de la jeunesse sur son territoire.

Pour ce dernier projet auquel a été consacré l’après-midi, les journalistes du collectif WeReport accompagnés par des enseignants ont expliqué les activités des élèves des 8 établissements haut-savoyards et valdôtains participant au projet. Des ateliers techniques impliquant l’ensemble du public présent ont suivi : le but était de réfléchir sur les thématiques (environnement, économie, patrimoine, etc…) au cœur des chantiers engagés et des journées d’échanges, activités également prévues par ce projet.

L’évènement a franchi la « ligne de départ pour co-construire notre coopération actuelle et surtout la prochaine programmation 2021/27 » comme l’a déclaré Luigi Bertschy, Assesseur aux affaires européennes de la région Autonome Vallée d’Aoste. À cette occasion de nombreux Présidents de Régions et Départements ainsi que des Assesseurs et Unités de communes se sont réunis pour donner un nouvel élan à une dynamique de coopération de longue date.