Comité de suivi exceptionnel du jeudi 28 mai 2020 en visioconférence

publiée le 09.07.2020

Situation sanitaire sur le territoire ALCOTRA et mesures exceptionnelles pour accompagner les bénéficiaires à l’ordre du jour

Le dernier Comité de suivi du Programme Interreg France-Italie ALCOTRA s’est tenu le 28 mai de façon exceptionnelle en visioconférence afin de trouver des solutions pour les porteurs de projets touchés de plein fouet par la crise sanitaire liée au Covid-19.

Fabio CAROSSO, Vice-Président de la Région Piémont délégué à l’Urbanisme, la Programmation territoriale et paysagère, au Développement de la Montagne de la Forêt, des Parcs et des entités locales, Président du Comité de suivi ainsi que Yannick NEUDER, Vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, délégué à l’enseignement supérieur, à la recherche, à l’innovation, aux fonds européens et à la santé, autorité de gestion du Programme ALCOTRA, co-président, ont ouvert la séance en saluant la réactivité de l’Autorité de gestion du Programme ALCOTRA dans l’organisation de ce Comité de Suivi exceptionnel dans les meilleures conditions.

Les Présidents ont rappelé la difficulté de la situation sanitaire mondiale et la nécessité de soutenir les bénéficiaires du Programme dans ce contexte.

Les différents membres du Comité de suivi sont intervenus pour faire le point sur l’évolution de la situation sanitaire en France et en Italie et des difficultés des acteurs du territoire.

Le Comité de suivi a approuvé un plan d’accompagnement de 6 millions d’euros au bénéfice des Plans Intégrés Territoriaux et Thématiques (PITER et PITEM) grâce à l’effort supplémentaire de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour mettre en place les mesures immédiates suivantes :

  • Supprimer les seuils sur la remontée des dépenses du 16 mars 2020. Cette mesure qui fait consensus au sein du partenariat, touche 22 projets
  • Accorder une avance de 10% de Fonds européen de développement régional (FEDER) aux 8 projets qui ne l’ont pas reçue
  • Permettre une avance supplémentaire de 10%, sur demande justifiée, aux bénéficiaires des PITEM- PITER en difficulté

Ces mesures sont appliquées dès maintenant pour soutenir les bénéficiaires au plus vite.

L’Autorité de gestion a rappelé également les mesures exceptionnelles pour les bénéficiaires du second appel déjà validées par le Comité de suivi lors de la dernière consultation écrite clôturée le 15 mai dernier.

Pour plus d’infos sur les mesures exceptionnelles liées au Covid-19 :